[INFO CENTRE AMP MULHOUSE]

La référente du Haut-Rhin a rencontré la nouvelle responsable du centre FIV de Mulhouse, le Dr Carole Buecher, biologiste médical. L’occasion d’un temps d’échange riche entre les deux parties et d’une présentation de la nouvelle organisation du centre depuis le départ du Dr Geneviève Ewig, médecin généraliste spécialisée en fertilité.

En 2019, des travaux importants ont eu lieu dans le laboratoire pour répondre aux exigences normatives fixées par l’arrêté des bonnes pratiques en AMP de 2017.

Puis lors du départ à la retraite de Docteur Ewig au 31 décembre 2021, le centre a réorganisé son circuit d’accueil des couples en consultation.. Désormais pour les patients, un véritable parcours de soins est proposé. Ce parcours est organisé en hospitalisation de jour et axé autour de deux rendez-vous.

Lors du premier rendez-vous, le couple rencontre sur la même demi-journée trois praticiens : la sage-femme, le biologiste et la psychologue.  La sage-femme renseigne dans le logiciel de soins la partie clinique de la femme et les examens qu’elle a réalisés (bilan hormonal, échographique, etc…). Puis un deuxième temps d’échange est organisé avec le biologiste. Cette fois, l’accent est mis sur les examens de l’homme (explications du spermogramme, etc). Des examens complémentaires peuvent être proposés à ce moment-là, et le consentement de prise en charge en AMP est signé par le couple. Enfin, lors de cette première demi-journée au centre, il est proposé au couple une rencontre avec une psychologue clinicienne pour une prise de contact d’une demi-heure.

Le deuxième rendez-vous a lieu un mois après (c’est le délai légal de réflexion pour la signature de consentement). Le couple rencontre sur la même demi-journée quatre praticiens. Le gynécologue  prescrit le traitement de stimulation hormonale, puis une sage-femme prend le relais pour expliquer la réalisation en pratique des auto-injections. Ensuite, le biologiste présente au couple la technique qui sera utilisée au laboratoire (insémination intra-utérine, Fécondation In Vitro sans ou avec micro injection de spermatozoïdes…), et la politique de transfert du centre (transfert en général d’un embryon à J2 ou J3 après la ponction et vitrification des embryons supplémentaires à J5 ou J6 au stade blastocyste). Enfin, le couple se rend en consultation d’anesthésie (en cas de ponction ovocytaire, les ponctions étant toutes réalisées sous anesthésie générale).

Puis le couple a la possibilité de s’inscrire directement après du service ambulatoire pour le jour de la ponction.

Le centre réalise environ 550 ponctions par an, 250 inséminations intra-utérines et 400 transferts d’embryons congelés. Actuellement les délais pour obtenir un rendez-vous sont d’environ un à deux mois maximum, en dehors des périodes de fermeture du centre.

Vous pouvez retrouver les informations du centre à cette adresse :

https://www.diaconat-mulhouse.fr/activites-poles-de-sante/aide-medicale-a-la-procreation

ou lire l’article concernant la création de l’accueil en hôpital de jour.

https://www.diaconat-mulhouse.fr/images/illustrations/AMP/AMP-LI3.pdf

Article écrit en collaboration avec le Dr BUECHER Carole

La clinique Roosevelt de Mulhouse où se situe le centre de PMA. source : L’Alsace.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.