Les centres amp du Grand-Est et le Collectif BAMP

 

30 professionnels des centres AMP du Grand Est à l’écoute des patientes avec le collectif Bamp !

Lundi 14 mars 2022, Aurélia (Bamp! 57) Charlotte (Bamp! 68) Lucie (Bamp! 55), Marie-Alix (Bamp! 51) et Virginie (présidente de l’association), ont participé à une réunion de travail d’harmonisation entre les gynécologues et responsables des services amp du Grand Est. Les professionnels des centres amp et CECOS de Strasbourg, Mulhouse, Metz, Nancy, Reims-Bezannes, ont participé à une discussion autour de la parole des patientes, en vue d’améliorer la prise en charge des patients en parcours AMP dans la région. Nous étions plus de 30 participants à cette réunion. Merci à Régine Trautmann du laboratoire ORGANON, pour avoir assurée la partie organisationnelle et technique de cette réunion de travail.

Près de 200 réponses à l’enquête de satisfaction diffusée sur les réseaux sociaux du collectif bamp!

Avec pour mission régalienne la représentation des patientes en parcours d’amp sur le territoire, les bénévoles de Bamp ont ainsi créé un questionnaire de satisfaction, diffusé sur les réseaux sociaux au cours du mois de février, pour évaluer la qualité de la prise en charge des patientes et patients. Les points forts des centres (toutes les questions concernant le suivi médical, du diagnostic à la réalisation des prélèvements de gamètes, ponction, spermogrammes et ponction ovocytaire) et les points d’amélioration par centre amp (la disponibilité du secrétariat pour obtenir un rendez-vous, l’empathie des gynécologues, l’absence de prise en charge émotionnelle lors des échanges ou fausse-couches) ont été présenté centre par centre. Chaque centre concerné a pu recevoir ces résultats.

Retrouvez les résultats globaux dans les images à la fin de l’article : Points forts et points à améliorer

Mais de façon générale ce qui ressort de vos réponses à notre questionnaire c’est que la plupart des centres reçoivent de bons retours de la part des patients-es, les relations avec les équipes sont bonnes à très satisfaisantes. Et les personnes ayant répondu, reconnaissent : « Un suivi médical de qualité reconnu et apprécié, tous services confondus« .
Les retours concernant la partie insatisfaisante, concerne
globalement les problèmes de communications et la difficulté de
joindre les centres (secrétariats, sages femmes…). Les patientes soulignent aussi les difficultés psychologiques et les souffrances engendrées par les parcours. Elles expriment un besoin de reconnaissance et d’une meilleure prise en charge de cet aspect dans les centres et par les équipes.


Nous posons la questions d’un manque de personnels (secrétaires, psychologues), d’un manque de moyens de communications, qui puissent permettre aux professionnels de pouvoir vous prendre en charge du premier accueil au suivi des protocoles et jusqu’aux résultats, dans de bonnes conditions. (Point que nous travaillons par ailleurs avec l’Agence de la biomédecine pour le nouveau guide des bonnes pratiques et avec le ministère des Solidarités et de la Santé et que nous allons voir aussi avec les ARS et les responsables des hôpitaux et cliniques). Car il faut que les professionnels (secrétaires, sage-femmes, médecins) soient bien considérés, confortables dans leur espace de travail pour bien prendre en charge les patients. Règle qui est valable pour toutes les professions, d’ailleurs.

Par ailleurs, nous avons abordé ensemble la question de votre suivi psychologique, plusieurs centres nous ayant indiqué proposer des consultations gratuites et des groupes de paroles, mais dont la fréquentation est finalement faible. Nous vous proposerons prochainement un nouveau questionnaire sur ce sujet, afin d’évaluer les freins à l’utilisation par les patients-es de ces temps avec des psychologues dans les centres.  

Des échanges constructifs systématisés

Merci à tous et à toutes d’avoir répondu présents et de nous avoir permis de faire remonter votre ressenti, votre opinion, vos expériences de l’amp. Les centres et les professionnels se sont montrés notre écoute, et ont tenu a systématiser nos échanges tous les ans afin d’améliorer votre prise en charge. Merci aux responsables et professionnels de l’AMP Grand-Est qui ont pour la première fois, participé à ce type d’échanges constructifs pour tous.

Pour notre équipe de bénévoles Bamp Grand Est, il s’agit d’une première coordination des énergies et des points de vue, entre association de patients de l’amp et les professionnels des centres d’amp sur le territoire du Grand-Est. Merci aux patients et patientes d’avoir répondu présents. Merci aussi au laboratoire Organon, d’avoir porté ce groupe de travail. Plus nous seront d’adhérents, plus nous réussirons à faire entendre nos voix, rejoignez nous ! N’hésitez pas à prendre contact avec les bénévoles de la région Grand-Est pour leur faire remonter vos situations et vos besoins.

Marie-Alix pour la team Bamp Grand Est !

A suivre pour la poursuite de l’amélioration de la qualité de la prise en charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.